Apnée du sommeil chez l'enfant et orthodontie précoce

L’apnée du sommeil est un trouble sérieux du sommeil causé par une succession de micro-éveils qui peuvent mettre la vie d’une personne en danger. Ce trouble est dû à de courts étouffements qui peuvent durer de 2 à 30 secondes. Le mot « apnée » vient du mot grec « apnea » qui signifie « vouloir respirer ».

Lors de l’épisode d’arrêt de respiration, le cerveau se réveille momentanément pour permettre de reprendre la respiration. Si ces étouffements sont fréquents au cours d’une nuit de sommeil, ils peuvent conduire à un sommeil fragmenté et ainsi conduire à une fatigue profonde.


La plupart du temps, la personne souffrant d’apnée du sommeil ne s’en rend pas compte ; ce syndrome est souvent identifié par quelqu’un d’autre (entourage ou médecin).

 

Quelques symptômes d'une personne souffrant d'apnée du sommeil :

 

  • Ronflements
  • Voile du palais étiré
  • Insomnie
  • Bouche sèche au réveil
  • Somnolence et difficulté de concentration
  • Perte de mémoire
  • Dépression

 

Il est important qu'une personne souffrant d'apnée du sommeil se fasse soigner car ces apnées peuvent causer un risque grave pour la santé et mettre la vie en danger.

 

Options de traitement

 

Il existe différentes options pour se faire traiter. Par exemple, dormir avec un masque à oxygène réduit ces périodes d’étouffement. Toutefois, votre dentiste ou orthodontiste peut travailler conjointement avec votre médecin pour remédier à ce syndrome. En effet, l’orthodontie précoce permet de prévenir l’apnée du sommeil.


Dans un premier temps, un examen physique et un test de polysomnographie seront réalisés. C’est un examen qui se déroule la nuit, pendant que vous dormez, et qui mesure le rythme cardiaque et le nombre de fois où la respiration est interrompue. Si à la suite de ces tests le diagnostic d'apnée est bien confirmé, le dentiste et le médecin pourront vous traiter.

 

Causes de l’apnée du sommeil

 

Toutes les personnes atteintes ont souvent en commun des mâchoires anormalement étroites : la mâchoire du bas est petite et très en retrait et le palais (mâchoire du haut) est effondré. Le profil est caractéristique avec une lèvre inférieure en retrait et un menton effacé ou fuyant.

Les mâchoires jouent un rôle très important dans l’apnée du sommeil.

L’orthodontie précoce

 

Les enfants respirant constamment par la bouche ont la langue basse et sont prédisposés à souffrir d’apnée obstructive plus tard. Il est possible de dépister les enfants à risque et de les traiter. En effet, si on intervient suffisamment tôt, il est possible d’améliorer le développement osseux de l’enfant en élargissant le palais et en favorisant l’avancée de la mandibule. Tout ceci s’effectue sans chirurgie.

Un traitement orthodontique précoce peut donc prévenir une apnée du sommeil possible pour l’enfant.

Article rédigé par le praticien le 11/06/2013